AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ((noé)) COMME AVANT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

MESSAGES : 136

MessageSujet: ((noé)) COMME AVANT   Dim 20 Aoû - 16:47



t'as mis tout ton coeur à l'ouvrage
pour préparer la plus belle nuit
pour vous deux.
tu as préparé une cabane,
comme avant,
comme quand vous n'étiez que des enfants.
les matelas à même le sol,
les draps en l'air
le tout formant un joli tipis.
des milliers de couverture,
une lampe de poche au sommet du tipis
et une montagne de pop-corn.
ce soir,
c'est que vous deux,
comme avant,
comme quand vous n'étiez que des enfants.
tu l'attends,
sagement,
dans la cabane,
derrière les draps,
sous les couvertures.
vingt-six ans,
en vrai,
mais six ans dans ta tête,
ce soir.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 136

MessageSujet: Re: ((noé)) COMME AVANT   Dim 20 Aoû - 18:15


quand il rentre personne n’est là
maman pas dans la cuisine
ni papa sur le canapé
et jamais l’inverse n’a été vrai
(noé a froid).
ah
du bruit à l’étage
d’la lumière pour réchauffer son cœur
lumières bleues vertes rouges
tout l’attirail pour chasser la peur
et le sourire qui illumine les traits du gamin
quand il ouvre la porte et qu’elle est là
dans son château magique
sous son chapiteau d’indien
son tipi d’clown
c’est beau c’est si elle
c’est si réel
il ne sait plus quel âge ils ont
ni pourquoi des points en trop au compteur
devraient changer quelque chose
puisqu’à peine on y pense et s’en va la candeur
(éteins-nous tout ça noé, avant que ça n’explose).
il rentre son pantalon à l’intérieur d’ses chaussettes
comme un con comme avant
et se glisse à côté d’sa fée
et c’est plus gneugneu syndrome de peter pan
qu’des vrais roi et reine mais tant pis
c’est si parfait.
son bras autour de ses épaules
recherche de contact
de chaleur
trop c’est pas assez
et les enfants n’en ont jamais trop
son front dans sa crinière d’ambre
le nez dans ses boucles pas douces
à sentir la douceur de son enfance
presque entendre leurs rires d’autrefois
t’as géré
(murmuré)
et une poignée de pop corn au fond du gosier
ptn j’ai faim
j’crois que j’pourrais me nourrir exclusivement de cette merde
genre toute ma vie
c’est tellement bon

et un instant seulement les lumières vacillent
quand il pense aux bières dans le frigo
à la poudre dans son sac
mais bien vite tout s’rallume
ça brille plus fort c’est fantastique
(pas maintenant noé)
raconte ta journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 136

MessageSujet: Re: ((noé)) COMME AVANT   Lun 21 Aoû - 9:02



noé se colle contre toi,
sous les couvertures.
c'est fou
parce que quand tu lui touches le bras,
t'as l'impression de toucher ta peau.
les jumeaux,
c'est quand même quelque chose de fou.
c'est con,
hein,
mais t'as l'impression
que lui est toi
et que toi t'es lui
parfois.
t'aurais pu être lui,
ou il aurait pu être toi.
ou bien,
alors,
il est ta copie
ou toi
la sienne.
ça te fait plaisir de le sentir contre toi,
ça faisait longtemps.
quand vous étiez enfants,
y'avait pas un seul jour sans que vous vous voyiez,
vous parliez,
vous touchiez.
aujourd'hui,
c'est différent,
mais heureusement,
y'a la maison,
y'a papa,
y'a maman,
et y'a vous.
- ouais bah je sais, tu crois que c'est pour quoi que j'en ai fait autant??
pas besoin de bières,
d'alcool,
de clopes
((pour lui,
pas pour toi))
- je bosse sur un nouveau projet. des riches, de l.a. qui veulent une villa dans les environs....... c'est des loosers, mais ptn, je m'amuse pas mal à imaginer des trucs gigantesques.
toi,
t'as promis à noé que vous auriez une maison rien qu'à vous
t'as déjà tous les plans,
t'as déjà tout dessiné.
vous aviez eu cette idée depuis toujours,
t'avais dessiné votre maison y'a dix ans.
y'a une piscine,
bien-sûr,
mais au milieu de la maison,
dans laquelle on peut sauter de chaque chambre,
y'a une barre de pompier,
pour descendre plus vite,
du verre partout,
pour voir le soleil,
mais surtout les étoiles,
puis y'a des cabanes un peu partout aussi.
c'était ça,
vos rêves d'enfants.
est-ce qu'aujourd'hui,
vous avez les mêmes rêves???



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 136

MessageSujet: Re: ((noé)) COMME AVANT   Mar 22 Aoû - 8:20


il se rappelle les croquis et les coups d’crayon fiévreux
son regard à lui sur elle
émerveillé et merveilleux
il se rappelle leurs cabanes dans chaque nouvel endroit qu’ils visitaient
et les hirondelles qu’parfois ils disaient vouloir adopter
leur insouciance biaisée
leur enfance factice
leurs films de bébés
(et c’était toujours rose l’actrice).
il rit un peu sans savoir trop pourquoi
c’est l’effet du papillon qui butine les roses
il s’rapproche un peu plus
par besoin d’se sentir entier
le sent là au creux d’son cœur
qu’ils ne forment qu’une seule et même entité
elle a ce don assez fou
ou carrément incroyable
d’le faire se sentir bien quand il va mal
d’le rendre stone rien qu’avec son sourire
et avec elle pas de larmes pas de chaînes
(il va mieux il est libre).
la manière qu’elle a d’se foutre d’la gueule de ses clients
sans trop l’faire parce qu’elle est bien trop gentille pour ça
mais noé il le sent bien que ça lui pèse parfois
de dessiner des rêves et d’se les faire acheter
d’fabriquer la vie des gens, veiller à c’que rien ne s’effondre
tout en sachant qu’le soir elle rentre à la maison
celle que peut-être elle aurait voulu créer
qui est imparfaite, qui un jour risque de s’écrouler
mais qu’elle aime tant, plus sûrement que celles qu’elle facture
et noé l’sait bien parce que c’est pareil pour lui
parce que même si c’était des planches de bois clouées les unes aux autres
ou d’la peau de phoque et par terre des aiguilles de pin
ou juste une bulle de savon colorée
avec quelques meubles et un endroit chaud pour elle et lui
où s’rouler en boule, tout oublier
tant que y a de la place pour quatre et pour eux deux surtout
ça lui va il est content.
enfant il aurait tout donné pour qu’elle lui peigne une baraque arc-en-ciel
mais maintenant il sait qu’il a pas le droit d’se plaindre
que dehors y en a qui ont pas ça
qui l’ont pas elle
pas d’belles roses pour égailler un jardin d’feuilles mortes.
il y pense il la regarde
il l’aime tellement il est heureux.
y avait du monde au boulot d’mon côté aussi
un couple qu’on aurait dit qu’ils allaient baiser sur la barque
c’était dégueu j’te jure les bruits qu’la meuf faisait
pas du tout excitant j’sais même pas comment il a fait pour bander
et aussi j’ai dû plonger rattraper un gamin qu’est tombé
ils cassent les couilles ces gosses j’te jure

il rit un peu parce que quand même c’était drôle
quand il criait qu’les crocodiles allaient le manger
et qu’noé disait « mais non tqt c’est 3h passés ils ont plus faim là »
et qu’il criait encore plus fort
ses gosses à lui auront pas peur des choses belles
des choses qui ont pas d’raison qu’on les craigne
il se le promet.
faut qu’tu viennes un jour du côté des bayous
genre un soir
j’t’emmènerai faire un tour en barque
rien que nous deux
tu verras comment c’est beau
la nuit y a des lucioles
l’eau est belle
(et toi aussi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 136

MessageSujet: Re: ((noé)) COMME AVANT   Mar 22 Aoû - 9:41



[i]t'aimes écouter noé,
il dit toujours des choses intéressantes.
t'es contente de l'avoir comme frère,
comme jumeau,
parce qu'il est ptn d'intelligent.
y'a jamais un jour sans qu'il te surprenne.
il a cette faculté de ne jamais dire de bêtises,
de toujours être pertinent.
et quand il te raconte sa journée,
t'exploses de rire,
comme à ton habitude.
il a ce don de décrire des scènes imagées.
tu te bouches les oreilles quand il parle de baise,
c'degueulasse.
- et noé, dis moi, tu te vois faire ça toute ta vie???
c'est une question qui te trotte dans la tête depuis longtemps.
tu ne sais pas trop s'il aime ce qu'il fait,
si c'est sa passion.
oui,
il aime les bayous,
il les adore,
il les connaît comme sa poche
((ou presque))
mais est-ce qu'il aime être à la merci des gens,
comme ça???
et noé,
il te propose de venir le voir,
de faire un tour avec lui.
ça te fait sourire,
mais ça te fait un peu peur.
t'as des souvenirs vagues,
lontains,
mais qui te déstabilisent
un peu.
quand t'étais petite,
t'es tombée là-dedans,
mais sans que personne ne s'en rende compte,
y'avait que noé pour crier,
agiter ses bras,
mais maman et papa étaient trop occupés à s'embrasser.
toi t'es tombée,
et tu ne savais pas nager.
des fois,
tu te demandes si noé il travaille pas là
pour pouvoir sauver les gosses dont il parle.
il se plaint,
mais au final,
il est content de pouvoir aider les gens.
- moi je veux bien, mais ça va me faire bizarre d'y retourner.......
c'est vrai que ça t'a un peu traumatisée
et t'as toujours fait en sorte d'éviter de traîner dans le coin.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 136

MessageSujet: Re: ((noé)) COMME AVANT   Dim 27 Aoû - 11:59


il réfléchit un peu
à peine
pas longtemps
non j’aime bien
c’est pas ma passion ni rien
mais j’aurais pu tomber sur pire
genre le macdo ou les poubelles
donc j’me plains pas

c’est pas très glorieux de dire qu’ça lui plait grave de ramer
comme un galérien
et d’faire ça toute la journée
alors il s’arrête là
il doute que rose ait besoin d’plus
y a des choses que même à elle il ne dit pas
(cc frieda).
il voudrait lui parler du calme
et d’cette palette de verts qui le charme
lui dire que ça l’apaise parfois d’pas avoir les pieds sur terre
et tant pis pour l’effort, tant pis pour les cons aussi
(shit happens, tout ça)
mais voilà, il ose pas.
de toute façon il sait que l’eau c’est pas la maison d’sa sœur
il sait même que c’est pas juste des crocos dont elle a peur
là-bas dans les bayous les roses ne poussent pas
et puis sa pensée-éclair rapidement confirmée
quand elle baratine quelque chose
qu’il la sent plus très à son aise
(il aurait juré entendre les battements d’son cœur
qui font du tamtam façon « rappelle-toi »)
et il s’maudit un peu d’avoir proposé
d’lui avoir fait se rappeler
et de maintenant s’être rappelé aussi
(l’ouragan dans sa tête quand il voit plus la sienne dépasser
la peur partout
dans ses tripes dans ses jambes dans son cœur
qui l’empêche de bouger l’empêche même de crier
il voudrait plonger
il voudrait la sauver
mais c’qui s’passe sous ses yeux ça va au-delà d’la volonté)
((à la fin elle pleurait fort
et lui aussi
il l’a plus lâchée de genre trois jours
il s’en voulait tellement)).
non mais le ciné c’est bien aussi
ou juste être ici tous les deux
on a pas besoin d’ça pour être bien
hein ?
t’façon la nuit c’est pas aussi safe que le jour
donc même moi j’évite

au fond il sait qu’il aurait même pas eu besoin d’insister
qu’elle serait venue avec lui
qu’elle aurait souri
fait comme si c’était okay
et c’est justement pour ça qu’il coupe court à sa propre idée
pour ça qu’il cherche tout d’suite à la calmer
cette partie d’elle est dangereuse, il le sait
(non j’ai pas peur
bien sûr que j’vais le faire)
et noé préfère ne pas prendre de risques
surtout là où y a bien trop à risquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ((noé)) COMME AVANT   


Revenir en haut Aller en bas
 

((noé)) COMME AVANT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À PLUS TARD, CROCODILE. :: ( NOUVELLE-ORLÉANS ) :: LES HABITATIONS-