AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ((alek)) ENCORE TOI, PITIÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

MESSAGES : 136

MessageSujet: ((alek)) ENCORE TOI, PITIÉ   Lun 21 Aoû - 14:33



c'est un quartier qui ne paye pas de mine,
pas mal de personnes sont assises par terre,
attendant le bruit sourd d'une pièce qui tombe à leurs pieds.
entre deux buildings
et un parc
il y a ce bar.
chez joe,
ça s'appelle.
j'crois bien que c'est le patron,
celui qu'est toujours derrière le bar,
à sourire quand quelqu'un rentre,
à parler à tous les clients.
c'est le seul bar
que tu apprécies vraiment.
celui dans lequel tu pourrais passer des heures.
il y a des tapis au sol
et des toiles sur les murs.
un "beer garden"
comme ils disent.
c'est là que tu t'es installée,
dehors,
avec une infusion.
t'aimes bien l'alcool,
mais pas n'importe quand.
ce soir,
tu t'es pointée ici,
comme assez souvent
((à la même heure,
le même jour de la semaine)).
tu lis quelques papiers
pour le boulot,
mais tes yeux divaguent,
observent,
cherchent.
tu te caches un peu derrière ta lecture,
mais en vrai,
ça ne t'intéresse pas,
tu lis sans lire,
t'es pas concentrée.
c'est autre chose
que tu cherches,
ou plutôt,
quelqu'un d'autre.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 72

MessageSujet: Re: ((alek)) ENCORE TOI, PITIÉ   Lun 21 Aoû - 15:04


j'ai une certaine fascination
pour les lumières des néons.
elles échappent à la rétine,
courent devant les regards.
fugitifs sur lesquels on pointe la carabine.
comme ces ombres aux visages floues,
comme ces silhouettes sans amour.
j'suis pas sorti pour m'balader
ça m'ressemble pas trop, comme activité
j'me suis toujours dit qu'il faut avoir l'esprit vide
pour pouvoir marcher sans arrière pensée
( sans déraper sur un cadavre
qui s'rait resté étendu sur la chaussée )
non, j'suis pas sorti pour m'balader
j'suis sorti pour elle.
elle et son sourire plus rose que rouge
elle et ses yeux noirs
quand elle me parle j'oublie tout.
j'oublie que j'suis foutu.
ou alors j'le suis toujours,
foutu. foutu mais libre
foutu mais bien dans ma peau
foutu mais déterminé à m'relever
à devenir beau, à lui prendre la main
et à l'emmener loin, loin, loin.
alors j'ai presque couru sur le chemin.
elle est là, sur la terrasse,
et j'en oublie mon point de côté.
je respire à nouveau.
un peu mieux qu'avant.
salut. et c'est tout.
comme d'habitude.
Spoiler:
 

_________________

(c)rêve
ultraviolence en phase sénile je ne demande rien mais on m'injecte la morphine je suis un enfant de la lune qui n'est pas malade si j'utilise ma lame c'est contre moi l'autre moi celui qui quelquefois me fait pleurer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 136

MessageSujet: Re: ((alek)) ENCORE TOI, PITIÉ   Lun 21 Aoû - 16:46



ça y'est,
il est là,
devant toi.
ton coeur s'est mis à battre un peu plus vite,
tes jambes tremblent légèrement.
tu ne sais pas pourquoi,
mais en sa présence,
tu es d'abord gênée,
puis un peu stressée,
et ensuite étonnée.
étonnée parce qu'il n'a pas changé.
peu importe le temps
qui s'est écoulé,
ses cheveux n'ont pas poussé,
il porte le même jean trouvé,
et ce regard déterminé.
- salut.
et c'est tout,
comme d'habitude.
c'est assez simple.
de toute façon,
t'allais pas lui dire
que tu ne t'attendais pas à le voir,
ce serait faux,
archi faux.
t'es ici,
pour le voir,
à nouveau,
après quelques temps d'absence.
mais c'est toujours ici,
à ce moment précis,
qu'il arrive,
et qu'il te dit salut.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 72

MessageSujet: Re: ((alek)) ENCORE TOI, PITIÉ   Lun 21 Aoû - 17:34


elle me répond pas,
pas avec des mots en tout cas.
mais elle me regarde et c'est déjà bien assez
elle me sourit et j'oublie que j'ai du courir
comme un rescapé, un échappé
( d'asile, de prison, de vie noire et rose )
et la fascination revient.
j'ai une certaine fascination pour les amours.
quoi de plus fascinant que les relations.
leurs relations.
moi on m'a appris
à remplacer les mots par du silence.
le silence par la violence, la violence par
par quoi ?
le vide ?
non, y a pas de vide, puisqu'elle est là.
remplacer le vide par le beau.
tu vas bien, ce soir ?
est-ce que la vie te maltraite ?
est-ce que tu manges à ta faim ?
bref, est-ce que tu vas bien.
j'm'assois à ses côtés,
là où je peux la sentir.
et j'arrête de réfléchir.  
j'voudrais décrocher les étoiles
pour un autre de ses sourires.
Spoiler:
 

_________________

(c)rêve
ultraviolence en phase sénile je ne demande rien mais on m'injecte la morphine je suis un enfant de la lune qui n'est pas malade si j'utilise ma lame c'est contre moi l'autre moi celui qui quelquefois me fait pleurer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 136

MessageSujet: Re: ((alek)) ENCORE TOI, PITIÉ   Mar 22 Aoû - 9:53



il est là,
et c'est l'essentiel.
il ne t'a pas oublié,
il est revenu.
et rien que ça,
ça te procure un sentiment d'extrême bonheur.
et quand il s'asseoit près de toi,
tu ne peux t'empêcher de sourire.
tu sens un bout de peau contre la tienne,
et, d'un coup,
ton corps se remplit de chaleur.
- oui, toujours, et encore plus depuis que t'es là.
et c'est vrai, c'est sincère.
- je suis contente que tu sois revenu, ça me fait plaisir.



Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 72

MessageSujet: Re: ((alek)) ENCORE TOI, PITIÉ   Mar 22 Aoû - 12:23


ses mots sont des bandages.
ils font faner la fleur qui grandit dans mes poumons.
mort des angoisses infondées, tueur en sevrage.
moi aussi j'me sens bien, que dire
quand je te vois comment dire surtout
complimenter, effleurer, ou juste regarder
comment dire qu'elle est belle
( sans passer pour un détraqué )
les mots bandages s'envolent
je baisse les yeux, mon coeur décolle.

Spoiler:
 

_________________

(c)rêve
ultraviolence en phase sénile je ne demande rien mais on m'injecte la morphine je suis un enfant de la lune qui n'est pas malade si j'utilise ma lame c'est contre moi l'autre moi celui qui quelquefois me fait pleurer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 136

MessageSujet: Re: ((alek)) ENCORE TOI, PITIÉ   Mar 22 Aoû - 15:58



tu ne connais rien de lui,
et c'est ça qui fait son charme.
c'est ce côté mystérieux qui te plaît,
qui te charme,
qui t'ensorcelle presque.
quand il est près de toi,
il t'apaise.
il n'en fait jms trop,
il ne s'immisse pas dans ta vie,
il ne cherche pas à comprendre ce qui ne va pas.
il est juste là,
et c'est suffisant.
tu rougirais presque à sa remarque.
puis tu surrenchéries,
sur autre chose.
- comment tu vas aujourd'hui???
tu ne lui demandes pas grand chose,
tu cherches juste à savoir s'il est heureux.




Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 72

MessageSujet: Re: ((alek)) ENCORE TOI, PITIÉ   Mer 23 Aoû - 4:07


elle me pose la question.
les réponses s'éparpillent à travers mes esprits.
ils sont plusieurs, ils se contredisent souvent.
y a celui qui prend de la drogue en latente,
y a celui qui peint du rouge sur mes sens.
sourire jetlagué.
ça va. j'ai pas pris trop de cachets.
on m'égorgerait, si ça se savait.
( pas plus mal que ça, si on y pense. )
j'ai fait ça pour toi. mes doigts s'bousculent
dans le fond de ma poche encombrée.
papier froissé, dessin un peu hésitant
parce que l'air de rien, ça fait longtemps.

Spoiler:
 

_________________

(c)rêve
ultraviolence en phase sénile je ne demande rien mais on m'injecte la morphine je suis un enfant de la lune qui n'est pas malade si j'utilise ma lame c'est contre moi l'autre moi celui qui quelquefois me fait pleurer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 136

MessageSujet: Re: ((alek)) ENCORE TOI, PITIÉ   Jeu 24 Aoû - 13:30



il ne s'éparpille jamais,
il esquive parfois les questions,
il ne se dévoile presque pas.
et c'est ça que tu aimes.
il ne se vante pas,
il ne parle pas de tout ce qu'il a fait dans sa vie,
toutes ses réussites,
tous les trophées qu'il a pu avoir.
il est sobre,
et c'est beau,
cette humilité.
il te tend un bout de papier,
et tu vois sur la feuille que tu déroules
des traits de crayon.
tu rougis,
tu te sens un peu bête,
il dessine mieux que toi,
alors que c'est ton boulot.
c'est magnifique ce qu'il fait.
il t'a déjà fais plusieurs dessins que tu gardes dans un tiroir.
toi,
tu n'as jamais osé,
t'as toujours eu peur de ne pas être à la hauteur.
- merci.
tu laisses le papier sur la table,
- qu'est-ce que tu as voulu représenter???




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 72

MessageSujet: Re: ((alek)) ENCORE TOI, PITIÉ   Ven 25 Aoû - 19:08


ses joues deviennent rouges.
mon monde se peint de rose.
elle aime mon cadeau.
j'aime sa voix délicate aux questions qu'elle me pose.
et j'aimerais l'impressionner, l'étonner.
mais aucune réponse vient m'éclairer,
ce qui est bien dommage, vraiment regrettable même.
je ne sais pas trop.
raclement de gorge, toussotement
handicapé des sentiments
je pensais juste à toi
au moment où je le faisais.

sourire faussement confiant un peu forcé
rire mi naturel mi éreinté.
j'ai pas toujours grand-chose à faire
mais tu m'aides à tenir, parfois
jusqu'à la semaine d'après,

j'm'arrête là
j'me sens un peu con
un peu enfant
et j'me dis qu'elle, ça lui est égal
ce que j'pourrais lui raconter d'attendrissant.
( j'en sais rien, en y pensant )


_________________

(c)rêve
ultraviolence en phase sénile je ne demande rien mais on m'injecte la morphine je suis un enfant de la lune qui n'est pas malade si j'utilise ma lame c'est contre moi l'autre moi celui qui quelquefois me fait pleurer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

((alek)) ENCORE TOI, PITIÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À PLUS TARD, CROCODILE. :: ( NOUVELLE-ORLÉANS ) :: UPTOWN-