AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 occupons nous du sens et laissons les sons s'occuper d'eux même ft. oscar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

MESSAGES : 33

MessageSujet: occupons nous du sens et laissons les sons s'occuper d'eux même ft. oscar   Ven 8 Sep - 4:26


Elle gambade en cette fin de soirée, cette grande gamine un peu égarée. Les rues animées de la nouvelle-orléans la bercent et lui donne envie de danser. Le soleil se couche et teinte le ciel d’une couleur orangée. Dans sa tête, les pensées fusent, les idées déferlent. De l’espoir, du sourire, des attentes. De la vie, c’est ce qu’elle veut la petite miss esmé. Guitare à la main, elle déambule au travers des rires, des chants, de l’effervescence. La nouvelle-orléans nocturne l’attire, et elle n’a pas l’intention de se blottir de si tôt dans les bras de morphée. Elle aime vivre la nuit, esmé. Et le jour aussi. Elle sait pas trop ce qu’elle veut, mais voilà que ses petites oreilles entendent un doux son rythmé, animé, mélodieux. Elle sait qui joue, esmé. Ça fait trois, quatre fois déjà. Elle ne le connaît pas, ou enfin si. Elle l’a décrypté au travers de ses cordes. Mais cela n’empêche que l’un et l’autre ne connaissent même pas les prénoms de chacun.

Sortant de ses pensées, un grand sourire fiché sur sa bouille, elle se dirige vers le lieu du son, esmé. Elle se poste tranquillement quelques mètres plus loin, à peine. Elle écoute, et finit par caresser de ses fins doigts sa compagne de tout instant. Elle s’accorde sur le rythme et se laisse submerger par la musique. Après, comme les trois ou quatre dernières fois, elle partira sans mot dire, avec juste son visage illuminé par la musique. Elle aime cette ville, cette passion pour la musique qui y règne. Et elle aime ce petit rendez-vous quotidien et improvisé, la brune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 36

MessageSujet: Re: occupons nous du sens et laissons les sons s'occuper d'eux même ft. oscar   Ven 8 Sep - 10:05


les notes. il les kidnappe, oscar, pour les faire parler. il titille l'instrument, le sien, pour la rendre éblouissante. cette guitare, il la chérie. et ce soir, il en prend soin encore davantage. il y a le nuage, au-dessus de sa tête. celui qui gronde et tambourine. il ne veut y penser. il joue, joue. oscar, il a les yeux cloués au sol et le coeur qui vrille. il se sent au bord. la nausée, le gouffre. la grande capuche, elle est pas loin. pas loin pour daddy. pas loin pour lui. scar, il enchaîne les accords écorchés. il s'entaille les doigts. voudrait s'entailler la chaire. il ferme les yeux, se laisser emporter. la mélodie, elle résonne, résonne. il n'a pas un mot, pas un sourire. pas un regard, même, pour toutes ces paires d'yeux posées sur lui. scar, il se dévoile, là. ici.

lui et son nuage noir.
lui et les algues.

une note plus douce s'ajoute. scar, il n'a pas besoin de lever les yeux pour savoir. pour reconnaître. c'est l'abeille. celle qui le rejoint, celle qu'il rejoint. son corps, il le tourne légèrement vers elle. laisse les musiques s'assembler. devenir poème, poésie. leurs notes, elles parlent pour eux. lui et son nuage noir. elle et le soleil. ça reste délicat, mélodieux. ça reste eux. il soulève les paupières, mais ne lui accorde pas ce regard. jamais avant la fin. ou la presque fin.

_________________
dans mes rêves, je crève
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 33

MessageSujet: Re: occupons nous du sens et laissons les sons s'occuper d'eux même ft. oscar   Mar 12 Sep - 5:12


elle se laisse envahir par ces accords, ces mélodies qui s'envolent et flottent loin au dessus de leurs esprits. elle sent bien, esmé, que lui exprime une certaine mélancolie. ça la ferait frissonner, cette ô combien profonde vague d'émotions.

esmé, elle arrive pas à toucher le malheur, ou à l'exprimer. son coeur est peut être une petite fabrique de bonne humeur, en tout cas elle s'emploie à faire s'élever dans les airs une petite dose de joie, mêlée aux notes du fin guitariste. tout ce mélange, c'est ce qu'elle aime, la brunette.

elle sent la fin venir, esmé. lui aussi le sent, ce n'est pas un doute. la gamine continue un peu sur sa lancée, ne remarque pas les tas d'âmes entassées autour de la musique. elle joue pour personne et tout le monde à la fois. esmé, si elle pouvait rendre tout le monde heureux, elle serait contente. mais rivée sur sa guitare, elle ne voit que le bel instrument en cet instant précis, pas le public, pas même son partenaire improvisé. c'est à la fois égoïste et collectif, la musique. la gamine affiche un grand sourire sur son visage, tout en grattant les quelques dernières notes, prenant la mélodie comme elle vient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: occupons nous du sens et laissons les sons s'occuper d'eux même ft. oscar   


Revenir en haut Aller en bas
 

occupons nous du sens et laissons les sons s'occuper d'eux même ft. oscar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À PLUS TARD, CROCODILE. :: ( NOUVELLE-ORLÉANS ) :: LES RUES-